vendredi 3 août 2012

Psi Changeling - Nalini Singh : Esclave des Sens

Informations :

Auteur : Nalini Singh
Saga : Psi Changeling
Éditions : Milady
412 pages
8,20 €

Quatrième de couverture :

Ennemis mortels. Amants pour l'éternité.

Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l'homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s'il doit séduire Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l'homme comme sa bête ne peuvent s'empêcher d'être immédiatement fascinés par la jeune femme.
Une terrible guerre est sur le point d'éclater, mais c'est la bataille qui fait rage dans le cœur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente. Et le tourbillon de sensations qui l'emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute.
Leur cœur l'emporteront-ils sur leur raison ?

Mon avis :

Ma dernière lecture bit-lit remontant à Twilight (lorsqu'il n'était pas encore médiatisé, c'est vous dire si ça remonte à loin...), j'avais très envie de redécouvrir ce genre avec une toute nouvelle série. J'ai donc profité de ce que le premier tome de Psi Changeling soit proposé en lecture commune sur Club de Lecture pour me lancer ! La couverture et le résumé annonçaient en eux-même quelque chose de prometteur, et même si j'avais certains à priori (notamment au niveau du contenu que certains disaient un peu cru), je dois dire que je n'ai pas été déçu, puisque c'est un coup de cœur encore une fois !

Nalini Singh nous présente un scénario somme toute banal : deux personnes que tout oppose vont se retrouver liées et devoir combattre vents et marées pour que leur union soit, si ce n'est acceptable et acceptée, au moins possible. Jusque là, vous en conviendrez, rien de bien innovant ! Là où l'auteure nous fournit à mon sens de l'inédit, c'est dans l'univers qu'elle a crée. En ouvrant ce livre, je m'attendais à retrouver une profusion de vampires et de loups garous évoluant dans un monde resté proche du notre. Que nenni ! (Bon, ok, les changelings sont assez semblables aux loups-garous, mais quand même !). Psi Changeling déploie sa trame sur une toile qu'on pourrait qualifier de futuriste. C'est dans cet univers novateur que se côtoient Humains, Psis et Changelings. Alors que les premiers n'interviennent pour ainsi dire aucune fois dans l'intrigue, les deux derniers en sont au centre. Pour résumer simplement, les Psis sont des êtres à l'apparence humaine, mais qui ont renoncé à toute humanité lorsqu'ils ont décidé de mettre en place le programme Silence, qui annihile toute forme d'émotion chez les individus qui y sont soumis. C'est ainsi qu'ils sont devenus de leur propre gré des êtres froids, qui ne raisonnent qu'avec une implacable logique. À l'opposé, on trouve les Changelings, ces êtres humains capables de se changer en l'animal que leur corps abrite,  et qui ont un mode de vie proche de celui de leur bête. Ces deux peuples sont en quelque sorte des ennemis héréditaires, mais c'est vraiment pour résumer simplement, car c'est en vérité bien plus complexe que cela ! J'ai vraiment adoré ce monde de Psis et de Changelings ; l'auteure n'est sans doute pas la première à exploiter cette idée, mais en ce qui me concerne, c'est la première fois que je suis plongé dans un tel univers !

L'intrigue est à mon sens très bien ficelée, même si elle souffre de quelques problèmes de prévisibilité. Sascha Duncan est une Psi. Alors qu'elle devrait être aussi froide et calculatrice que les individus qui peuplent son monde, elle est une femme toute pleine d'émotions qui pourraient bien la mener à sa perte, si elle n'y prend pas garde. Car les Psis sont des êtres qui abhorrent les différences et prônent l'homogénéité de leur race, n'hésitant pas à tuer ceux des leurs qui présentent la moindre déficience. Son existence bascule lorsqu'elle rencontre Lucas, un chef de meute Changeling qui semble exercer sur elle une irrésistible attraction. Mais ce qu'elle ignore, c'est que Lucas ne fait affaire avec les siens que pour découvrir l'identité du tueur en série qui massacre froidement de jeunes femelles Changelings. Car il en est certain, le tueur est un Psi. Pourtant, lui aussi va se laisser prendre au jeu des sentiments... Et je ne vous en dit pas plus, au risque de vous spoiler ! Mais attendez-vous à une intrigue qui, bien que prévisible (j'ai deviné l'identité du tueur à la moitié du livre), reste toute pleine de rebondissements !

En ce qui concerne les personnages, j'ai trouvé qu'ils étaient très intéressants, tant au niveau de leur psychologie qu'au niveau de leur histoire. Sascha est une jeune femme qu'on pourrait qualifier de " perdue " au début du livre, et c'est un réel plaisir de la voir se révéler et évoluer au fur et à mesure que progresse l'intrigue. Lucas incarne quant à lui l'homme on ne peut plus viril et dominateur ; nul doute que bon nombre de demoiselles sauront trouver en lui la personnification de leurs fantasmes (ou bien grincer des dents, au choix...) ! J'avais quelques à priori avant d'entamer ma lecture, car on m'avait expressément fait remarqué que la série comportait bon nombre de scènes de sexe. Ça ne me dérangeait pas plus que cela, dès l'instant que ça ne tombait pas dans la surenchère. Le fait est que ça n'y tombe pas ! J'ai trouvé au contraire que ces passages étaient justifiés, même s'il existe des manières infiniment plus élégantes et poétiques que celles utilisées ici pour décrire l'acte sexuel !

Enfin, en ce qui concerne le style de l'auteure (de la traductrice ?), je l'ai trouvé très adapté : ni trop pompeux, ni trop simple, et qui se caractérise une fluidité des plus agréables !
C'est donc totalement séduit que je ressors de ma lecture, avec une irrésistible envie de me jeter sur le tome 2 (déjà dans ma PAL !). L'originalité de l'univers crée par Nalini Singh, la manière dont elle a développé ses personnages et les multiples rebondissements de la trame m'auront tenu en haleine jusqu'au bout ! Mes seuls vrais regrets résident dans les problèmes de prévisibilité dont souffrent certains points de l'intrigue (pas tous, heureusement !) mais aussi dans le fait qu'on ne puisse en savoir plus sur les personnages de ce tome-ci, puisque ceux du prochain seront tout autres !


 Le petit extrait qui fait envie :


« Un frémissement envahit son esprit et elle perçut la caresse de la fourrure sur sa joue, le murmure des arbres dans son esprit, l’odeur du vent dans ses narines. Ce ne fut qu’une sensation fugace, comme un souvenir sensoriel ou…? »

4 commentaires:

  1. Encore un lecteur conquis par cette saga :) Bienvenue au club ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement conquis :D ! J'ai bien hâte de lire la suite !

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL et je le lis egalement dans le cadre du club de lecture. Je termine Musso et j'entame cette lecture qui je l'espÈre me plaira tout autant qu'a toi

    RépondreSupprimer

Envie de commenter ? C'est par ici !